Les sacs et portefeuilles qui limitent les pertes!

Cet été a été très dense en réparations, ce qui n’est pas très photogénique, et qui ne donnerait pas un article très intéressant (je pense!). J’en profite donc pour vous proposer une petite démonstration des sacs, portefeuilles, et autres trucs qu’on peut faire avec des bouts de tissu en tout genre.

Les portefeuilles

Voici un bon premier exemple de réutilisation des tissus : la composition du portefeuille rouge:

¤ mylar tramé, utilisé pour les voiles de régate

¤ dacron rouge, utilisé pour les voile d’optimist par exemple

¤ PVC rouge, utilisé entre autre pour la réalisation des sacs à gravas de chariots élévateur

¤ et PVC gris, chute d’un taud de semi rigide.

 

Pour les deux autre portefeuille, le bleu est en PVC et mylar tramé de planche à voile, et le rose est en toile publicitaire.

Côté pratique, chacun est composé de 4 emplacements à carte type CB, 2 poches intérieur, un porte monnaie, et une grande poche à billets sur l’arrière.

Entièrement en vieille voile!

Ce sac est fait en véritable vieille voile, et même passé à la machine, le tissu d’une voile qui a vécu ne ressort pas blanc immaculé. Ça lui donne un certain charme, et les décors ajoutés dessus permettent de cacher les traces éventuelles! Le liseré vert vient d’une ancienne voile de planche en dacron. 

L’œuf de l’arrière est là pour boucher un petit trou par exemple. L’idée future à la voilerie serait de faire des sacs de ce type mais avec des motifs variés (chiffres pour certains, et décors originaux pour d’autres). N’hésitez pas à me laisser votre avis sur cette idée dans les commentaires!

Sacs standards et autre

Pour finir cette petite démonstration, voici une petite série d’autres sacs.

Les 3 sacs standards sont fais dans des chutes de tissu à taud ou à capote de roof, avec une poche refermable à l’intérieure faite en grille PVC (celle-ci utilisée pour un transat, mais des fois je récupère des bouts d’un vieux trampoline).

Le sac avec l’hermine est en chute de voile pour la partie bordeaux et en toile de taud pour le beige. C’était une demande spéciale, pour une Béa.

Celui avec l’étoile et aussi fait avec de la toile à taud, mais d’un modèle un peu différent, un peu moins large, avec une fermeture éclair également pour la poche principale, et doublé à l’intérieur par le tissu d’un parachute réformé (merci pour les dons!).

Et enfin le grand en baluchon : ce n’est en fait pas un sac, le fond est renforcé en PVC, c’est un cache bouteille de gaz, pour les adeptes de la cuisine en extérieur qui trouve qu’une bouteille dans le jardin ça manque d’esthétique! D’un côté le chiffre est en matière, de l’autre seulement dessiné avec un passage de couture.

Voilà voilà!

Je vais essayer de me trouver du temps en base saison pour agrandir la gamme, autant en formes qu’en motifs.

N’hésitez pas à me refourguer vos vieilles voiles, même celles de kite surf, et si vous avez des ancêtres de voiles de planches en dacron pleines de couleurs qui traînent dans votre garage, sachez que je serais ravie de leur donner une nouvelle vie!

Print Friendly, PDF & Email

2 Commentaires

  1. On peut avoir un ordre de prix ?
    Suggestion: Ce serait bien de faire des sacs de voyage pour bateau avec une fermeture éclair sur le dessus.
    Amicalement
    A.BAZIN

    • Alors, les sacs standards en toile sont à 70€, celui en vieille voile est à 55€ et celui avec la doublure et la fermeture éclair sur le dessus est à 78€.

      C’est une bonne idée les sacs de voyage, j’en ferais à la prochaine séance de fabrication!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.